Le bestiaire est un recueil inventoriant  des animaux réels ou imaginaires, parfois accompagné d'un texte explicatif.

       Il ne s'agit pas d'un traité vraiment scientifique mais il était plutôt destiné à imager ce que l'esprit avait difficulté à concevoir.    


Bestiaire d'Aberdeen, la création

       Le bestiaire d'Aberdeen, réalisé en Angleterre vers 1200, est un des plus beaux ouvrages de ce type.
      De très grande qualité, ses peintures sont réalisées sur un fond d'or bruni, révélant de riches couleurs avec toutefois une prédominance pour les bleus et les rouges. 
 
      On trouve  sur l'ensemble de l'ouvrage un style récurent qui semble attester qu'il est l'œuvre d'un seul auteur, notamment dans l'utilisation d'un remplage blanc à l'intérieur des initiales, que l'on retrouve pour accentuer des parties des animaux (ex: l'ibex folio 11r).
      Cette théorie a toutefois été contestée par des études plus récentes. 

     Moult images sont de simples représentations d'animaux qui parfois peuvent être très éloignées de la réalité. L'artiste devait en effet faire preuve de beaucoup d'imagination pour peindre un animal qu'il n'avait jamais vu.

   Certaines images illustrent  scrupuleusement un texte tandis que plusieurs encore n'ont d'autre vocation que celle d'embellir  le manuscrit.

Adam nomme les animaux (Folio5recto)
Ces nombreuses illustrations enluminées ont traversé les siècles pour nous livrer encore aujourd'hui leur éclat d'antan.
Des notes et croquis nous éclairent de surcroît sur la façon dont il a été exécuté, ce qui lui confère encore un intérêt particulier

Les chèvres

 

Copyright © 2005[enluminures celtes]. Tous droits réservés.
Révision : avril 2015.